05.02.07

4. Aldon perd la face

1JB3amoureuse

C’est malin ! Ma-ma-ma ma Marilène est vraiment une cruche tiens ! Il ne lui a fallu qu’un petit coup de drague pour être de nouveau follement amoureuse d’Aldon –et qui dit amoureuse dit : Jalouse.
Gare aux représailles qui coûtent cher.
(Déjà qu’il n’a pas tellement de points).

JB3face

Comble de bonheur : Aldon Juan a perdu la face. Et comme il ne fait pas les choses à moitié…
T’as bonne mine, mon pauvre Don Juan. Pas facile de séduire quand on joue à l’homme invisible.
Aaaallez, je suis trop bonne, je vais essayer de t’arranger ça.

JB3MDR

Un petit coup de blush à joues et… miracle : Le voilà redevenu semblable à lui-même… enfin presque.
Il a hérité de deux yeux bleu pissou. Zieux bleus-zieux d’amoureux, je veux bien, mais si ça continue on finira par ne plus le reconnaître. -Vous me direz, dans le cas de Ladentelle, ça vaudrait mieux-.
En plus il est mort de rire l’andouille.
Tu te calmes Aldon Juan, sinon tu retournes au congèle.

JB3telephone

Rha voilà qu’il part bouder dans son petit coin. Faudrait peut-être te secouer le don Juan, t’as des coups de fil à passer : Tout n’est peut-être pas perdu avec Erwan. Profites-en pendant que les enfants sont à l’école et Marilène au travail.
Ca a du bon d’être dans la carrière de flemmard quelquefois.

JB4arrive

La pompière… heu, la pompiste… nan, le pompier… bof, de toutes façons sous l’uniforme mal taillé, on voit même pas que c’est une femme. Bref, Erwan ne s’est pas faite prier pour arriver. Mais quand il a voulu lui donner rendez-vous, c’était une autre paire de manches.
- Nan, désolée, pas de rendez-vous. Juste ami-ami, ça te va ?

JB4benoblige

- Ah-mais nan. Pas ami-ami. Ca me va pas du tout. J’ai perdu des heures au téléphone pour t’écouter raconter tes histoires de caserne. Je mérite mieux que ça ! Tu me trouves pas à ton goût, c’est ça ?
- T’es gentil, Aldon Juan, tu me poses même pas la question. D’ailleurs, t’as même pas l’option, je me trompe ?
- Nan. Mais si tu pouvais me dire ce qui te ferait craquer, ça m’arrangerait.

JB4devine

- Ah-mais nan, ça serait trop facile mon gaillard. Devine ! Qu’est ce qui pourrait bien me faire craquer ? Je suis pas une allumette, je m’enflamme pas si facilement.
Le voilà bien avancé le don Juan. Lui reste plus qu’à imaginer les phantasme d’Erwan.
- Bon, je te laisse réfléchir, Aldon. Quand t’auras trouvé tu me fais signe !

JB4ecole

Jehanne a ramené un camarade de classe aujourd’hui. Elle a l’embarras du choix la petite : tous les gars du lycée se bousculent pour avoir cet honneur. Elle en profite pour les faire marcher et même courir. François, le gagnant du jour, elle lui a demandé de courir après le car. Donc elle est arrivée avant lui, hé-hé !

JB4notes

Le car déverse ses bonnes et ses mauvaises nouvelles. Dans le genre mauvaise : les notes de Romain sont catastrophiques : 8/20.
- Han-nan, qu’est ce que je vais me prendre comme savon !
Qu’il se dit le bourricot de la classe.
En attendant, la maîtresse a souligné en gras au crayon rouge que s’il continuait à ne pas faire ses devoirs ou s’il ratait l’école, l’assistante sociale risquait de venir le chercher.
Vous me direz… un pignard de moins…
Han-nan, ça ferait trop de peine à Marilène, il va falloir arranger ça.

JB4Remy

Et l’autre qui débarque en claironnant qu’il est le premier de sa classe avec une moyenne de 16/20. Vous croyez que c’est fait pour lui remonter le moral, à ce pauvre Romain ?
Cesse de le narguer, Rémy, c’est pas de sa faute si c’est à toi qu’Aldon a montré comment faire tes devoirs. Chouchou !

JB4travaux

En attendant, Jehanne a entrepris les travaux pratiques avec son invité François.
C’est pour s’entendre dire qu’elle est belle qu’elle n’arrête pas de lui demander :
- Comment tu me trouves ?
Et lui, po-pomme, qui donne à fond dans le panneau. Même pas le temps de reprendre son souffle.
- T’es canon. Super-sexy, t’es la plus belle fille du bahut.
- Oui-mais encore ? Plus belle que qui ?
- Plus belle que toutes.
- Plus belle que Magali ?
- Magali ? Pffeuh, je l’ai même pas regardée. J’ai d’yeux que pour toi, ma Jehanne.

JB5baiser

Très bonne réponse !
Jehanne a jugé qu’il méritait une récompense : Un tendre baiser pour commencer. S’il continue son parcours sans faute, il devrait décrocher le langoureux avant la fin de la soirée.

JB5inquiet

Il a bien eu un peu d’inquiétude au moment où Marilène est rentrée du travail avec sa promotion en poche.
- Heu… c’est ta mère, elle va rien dire ?
Mais Jehanne lui a montré que sa mère avait les idées larges.
Et puis Marilène a d’autres préoccupations.
- NAN Aldon n’est pas disponible ! Je peux lui laisser un message ?
Score de Jehanne : 13 points.

JB6disponible

- Mais si, je suis disponible ! Qu’est ce que tu racontes, Marilène ? Passe-moi ce téléphone !
Il a eu de la veine de débarquer au bon moment, Aldon Juan. Marilène dès qu’elle entend une voix féminine qui demande son mari, faut qu’elle joue les cerbères.
- Allo ! […] Ah-ben nan, je t’ai pas rappelée Aurore. Tu sais ce que c’est le boulot, les gosses, tout çaaaa, j’ai une vie de dingue en ce moment […] Meuh-oui je tiens à notre amitié […] Oui, notre amour, si tu préfères.

JB6double

Jehanne qui vient de mettre François à la porte jubile.
- Hé-hé, DEUX ! J’en suis à deux baisers langoureux. Et toi, le prochain c’est pour quand ?

JB6fille

- Deux ? C’est qui le deuxième ? Ton prince charmant ?
- Nan, le prince charmant tu l’oublies. Celui-là tu le connais pas, alors…
- Hein ? Meuh-nan, je te raconte pas des histoires Aurore, c’est ma fille […] Oh-ben, tu crois ce que tu veux. Tu m’excuseras je t’entends plus, là. Je raccroche !

JB6peignee

Nan, il devient pas dur de la feuille le don Juan, on s’entend vraiment plus dans cette maison. Et pour cause… J’aurais jamais dû traiter Rémy de chouchou. C’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd.
- Chouchou ! Chouchou ! clame Romain.
- Nan, je suis pas le chouchou, je travaille bien, c’est tout !
- Si t’es le chouchou de papa ! Ouh le chouchou ! Ouh le chouchou !
- Si tu le répètes, encore une fois...
- Chouchou !
HO !! C’est pas bientôt fini de se bagarrer, les monstres ?! On s’entend plus, je vous dis !

JB6relook

Aldon Juan s’est cassé la tête à trouver un nouveaux look pour séduire sa pompière. Il se la joue British avec son béret d’Ecossais. Et puis, il a retrouvé des lunettes. Classe, les lunettes.
Mais-bon, il décide de tester sa nouvelle séduction avant de s’embarquer dans la galère. Direction : Crypto, la boite à la mode.
Dans mon jeu, du moins.

JB6vieille

Pas trop téméraire, il essaye –J’ai bien dit « essaye »- avec une vieille de son âge. Mais si elle est prête à écouter ses histoires -même pas drôles-,  elle flaire le piège sous les compliments admiratifs.

JB7autres

- Oui, c’est cela oui, je suis la jeune sœur de la fille en pantalon blanc. Vous raconterez ça à d’autres !
Il a eu tort d’insister. Ses affirmations répétées, comme quoi : « Mais-si, je vous jure, on dirait des sœurs »,  c’était un peu gros comme compliment. La vieille n’est pas tombée de la dernière pluie, ni même de l’avant-dernière, elle se méfie maintenant

JB7bar

Mon pauvre Aldon ! Je vais finir par croire ce qu’on raconte :T’es pas le roi des séducteurs. Mais au moins, t’as le mérite de t’accrocher. Aaallez, te laisse pas abattre, c’est pas deux/trois râteaux de plus ou de moins… tu pourras toujours les revendre. Quoi ? T’es bourré de tunes ? Ah-ben tu vois, l’argent fait pas forcément le bonheur. Mais il peut y contribuer : Si tu demandais un blind-date à l’entremetteuse ? Mmmm ? T’aurais peut-être des chances ? Qu’est ce que t’en dis ?

JB7denise

Il a trouvé que c’était une excellente idée.
Un peu moins quand il a vu que l’entremetteuse c’était Denise.
- Aldon, vieux lâcheur ! Qu’est ce que tu deviens ?
- Heu... ben, tu vois, on fait aller. Et toi ?
- Moi, je nage en plein bonheur : Je me suis trouvé un amoureux. Faut dire que j’y avais mis le prix : Je me suis donné 10 000 simflouzes.
Aldon respire :
- Ah-bon, t’es casée alors ? Et moi, qu’est ce que je deviens dans tout ça ?
N’en fais pas trop Aldon Juan, c’est un conseil. Demande-lui ton blind-date et basta !

JB7envoyer

- Heu… si je te donne 10 000 simflouzes, tu peux me trouver un beau petit lot ?
- Pour ce prix là, je t’envoie ce qu’il y a de mieux. T’as juste à te baisser pour la ramasser.
- Oh, merci, merci Denise !
- Tu peux me remercier Aldon, c’est un prix d’ami que je te fais.
- Merci-merci, très chère Denise !

Denise a-t-elle tenu ses promesses ? Aldon décrochera-t-il ENFIN un baiser langoureux de la mort qui tue… et plus si affinités ? Vous le saurez en suivant le 69ème épisode de la vie d’Aldon.
Pffiou, que le temps passe vite !

Posté par fonsine à 18:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur 4. Aldon perd la face

    Mais je rêve on dirait Sophie Stiquais le blind date d'Aldon. Pas bon ça, elle est hyper jalouse cette fille! Courage Aldon, avec un peu de chance tu arrivera quand même à faire décoller ton score!

    Posté par Shirshasana, 07.02.07 à 11:15 | | Répondre
  • Aaah quel suspens ! J'ai hâte de voir ce qu'aura donné le rendez-vous d'Aldon avec sa mystérieuse blondinette !

    Posté par croluce, 07.02.07 à 16:25 | | Répondre
  • J'avais envie de faire des "spoiler" ici mais j'aurais pris l'intégralité de cet épisode !!!
    Me voici avec le sourire aux lèvres pour un bon moment !
    Le nouveau look d'Aldon est excellent et tes textes toujours en parfaite corrélation avec les photos. C'est génial !

    Posté par AnneB, 08.02.07 à 11:41 | | Répondre
  • youpi!

    Ah! Ce bon vieux Aldon est sorti des oubliettes? Ca me fait vraiment plaisir de le revoir, ainsi que la jeune Jehanne. Ce qu'elle est belle didon!

    Attention les simettes! Aldon est de retour!

    A bientot!

    Posté par ggof, 10.02.07 à 19:37 | | Répondre
  • Au fait, à quoi était dû la perte de face d'Aldon?

    Posté par ggof, 10.02.07 à 19:45 | | Répondre
  • Je ne sais pas Ggof, sans doute encore un bug.

    C'est bien Sophie Stiquais, Shirshasana. Je ne la connaissais pas. Mais il paraît qu'elle est jouable. Si c'est ça, Aldon a perdu son temps

    Tu aimes le nouveau look d'Aldon Anne ? J'espère que ça aura le même effet sur les simettes

    Patience Croluce, patience !

    Posté par fonsine, 11.02.07 à 10:48 | | Répondre
  • C'est vrai j'avais oublié la règle des PNJ pour les "proies" et effectivement Sophie Stiquais est jouable, elle fait partie d'une association d'étudiants. En plus c'est une voleuse de journal et elle est tenace !

    Posté par Shirshasana, 11.02.07 à 20:20 | | Répondre
  • Aldon Juan se retrouve avec une bien belle simette a conquerir, j'espere de tout coeur qu'il y arrivera

    Ton plus grand fan, Simsfolip

    Posté par simsfolip, 21.05.07 à 19:38 | | Répondre
Nouveau commentaire