30.03.06

E/7 Coup double

a1_lendemain

Le lendemain, à peine rentré du travail, mon Don Juan n’a plus qu’une idée en tête : parfaire l’initiation de Marilène. Elle est loin d’avoir fait le tour des plaisirs de l’amour. Un seul hic, c’est aussi l’heure du retour du bus scolaire. Comment sa fille va-t-elle le prendre ?
-M’en fiche, décréte Aldon Juan, qu’elle le prenne bien ou mal, c’est pas une gamine qui va m’imposer sa loi.
Ca c’est parlé, Aldon, tu as bien raison. Si la mère a fini par s’y faire de quoi se mêle la morveuse ?

a1_les_jeux

Un petit coup d’œil en passant dans la chambre de l’empêcheuse de draguer en rond… Bon, ça va, elle joue tranquillement avec sa maison de poupée. Une bonne idée cette maison de poupée, elle est si occupée à recréer des scènes de ménage avec ses petits bonhommes qu’elle oublie de piquer sa crise quand il appelle sa dulcinée.

a1_lit

Marilène ne se fait pas prier quand il lui propose de le suivre dans sa chambrette.
-Tu verras, lui a-t-il promis, dans un lit, c’est tout de même autre chose. Les cabines, je dis pas que ça n’a pas son charme, mais on sera quand même plus à l’aise. Et puis tu vas pouvoir t’éclater sans rameuter toute la galerie.
Toute la galerie, peut-être pas, mais la Karelle, oui ! Ils en sont aux préliminaires quand elle fait irruption dans la chambre, avec un prétexte… je ne vous dis pas comme ça crève les yeux qu’elle a sauté sur le premier venu
-Ah, monsieur Aldon, où je le range le nounours ? Je le mets dans la chambre de la petite ou je le laisse dans le passage ?
-Vous allez lui faire faire une petite promenade dans le jardin, et VOUS NOUS FICHEZ LA PAIX, KARELLE !

a2_fini

-Ah-mais quelle crampon, celle-là ! Je vais être obligé de m’en séparer un jour ou l’autre. Elle me surveille comme si elle avait droits sur moi. S’excuse-t-il auprès de Marilène.
-Laisse tomber Aldon, elle doit être amoureuse de toi. Qui, ne le serait pas ? Tu es si sexy, surtout en sous-vêtements. Je ne t’avais jamais vu en sous-vêtements avant.
Si les sous-vêtements lui font cet effet, qu’est ce que ce sera quand il arborera son caleçon de Superman ! Enfin, ils ont quand même pu finir leur petite affaire au lit et Marilène en redemande
-Tu en as d’autres comme ça à me faire découvrir Aldon ?
Score : 65,75 points.

a2jacuzzi

Aldon Juan, n’est pas homme à refuser de partager sa science
-Mais-oui, mais-oui, tu n’as jamais fait l’expérience dans un jacuzzi je parie. Ah, c’est vrai, suis-je bête, tu étais une vraie jeune fille avant de me rencontrer
-Aldon, je crois que c’est râpé pour l’expérience, jette un œil derrière toi, ton amoureuse est encore là, lui fait remarquer Marilène
-Mon am… KARELLE ! C’est pas bientôt fini de me suivre à la trace ? Vous n’avez donc rien de mieux à faire ?

a2_karelle2

-Ben-non, monsieur Aldon, Jehanne est toujours occupée avec sa maison de poupée, il faut bien tuer le temps. Et d’abord, je ne vous suis pas à la trace, comme vous dites, c’est vous qui m’avez demandé de promener nounours dans le jardin, vous ne vous souvenez pas ?
-Oui-bon, elle va être fixée une fois pour toutes. Allez, viens, Marilène, faisons comme si elle n’était pas là, de toute manière, sous l’eau on ne voit rien.
Score : 66,75 points.

a3_billet

Karelle outrée est rentrée dans la maison pour se soustraire au spectacle
-A quoi il voudrait que je m’occupe ? Ah, tiens, c’est vrai, j’ai remarqué qu’il y avait des billets qui ne demandaient qu’à être cueillis. Ce serait pêché que de les laisser faner.
Déjà qu’elle n’en fiche pas lourd depuis que Jehanne a grandi, qu’elle est toujours sur le dos d’Aldon dans ses bons coups, en plus, elle le vole, la Karelle !

a3_billets

Heureusement, Aldon s’est douté du coup. Sitôt le crac-crac consommé, il a pris congé de Marilène.
-Ah, je vous y prend ! NE TOUCHEZ PAS A CA KARELLE ! Les simflouzes, c’est pour mon argent de poche, vous n’avez qu’à vous en planter si vous ne vous trouvez pas assez payée.
-Mais, monsieur Aldon, je voulais juste vous avancer
-Oui-ben, ça ne m’avance pas-du-tout ! Je préfère les voir dans ma poche que dans la votre.
Elle est rudement gonflée Karelle, il faut bien s’appeler Aldon Juan pour encore la supporter. Qu’est-ce qu’il attend pour la passer à la casserole et la renvoyer dans ses foyers récolter ses propres simflouzes ? Je me le demande.

a3_naissance

Karelle vexée est allée profiter du jacuzzi, il faut bien mériter son salaire. Soudain, un hurlement inhumain les attire dans la chambre où Marilène, la légitime, s’était retirée en voyant débarquer Marilène la poule.
-AAAAaaaaaaaah ! ALDON ! ALDON ! J’accouche !

a3_naissance_bis

-M’enfin, Marilène, ça va pas de hurler comme ça ! Tu as failli me filer une crise cardiaque. C’est pas la première fois que tu accouches…
-Et je crois bien que c’est pas la dernière, ajoute Marilène en lui refilant le bébé
Hé-bé, il a fait du beau boulot Bertrand : coup double !

a3_njumaux

Jehanne tirée du lit arrive pile-poil pour la naissance du second garçon
-Oh, maman, deux bébés ! Quelle chance ! On est drôlement gâtés !
Ca, c’est elle qui le dit !

a4_deux

Ce n’est pas vraiment l’avis d’Aldon -C’est pas possible ! Deux lardons ! Mais comment a-t-elle fait son compte ? Un, déjà c’était un de trop, mais alors là… enfin, ce qu’il y a de bien, c’est qu’il a fallu leur trouver une chambre, et qu’elle a accepté de les mettre dans la soit-disant mienne. Je vais pouvoir réintégrer le bon lit moelleux au lieu de me taper la planche.
Il est comme ça, Aldon, il sait voir le bon côté des choses.

a4_nommer

-Il avait pas l’air d’être tellement content, papa, remarque Jehanne
-Laisse, ça lui passera ! Il a plutôt intérêt à m’aider à m’en occuper s’il ne veut pas passer ses nuits sur la chaise longue du jardin.
-En tous cas, moi, je suis drôlement contente d’avoir deux petits frères. Quand je vais raconter ça à l’école, les copines vont être vertes de jalousie. Romain et Rémy, c’est bizarre comme prénoms, pourquoi tu les as appelés comme ça ?
-J’avais pensé à Romulus et Remus, mais ça faisait encore plus bizarre, tu ne trouves pas ?
-Ah-ben oui ! C’était encore plus nul !
Je ne lui fais pas dire.

Posté par fonsine à 17:14 - - Commentaires [13] - Permalien [#]


Commentaires sur E/7 Coup double

    Pauvre Aldon
    Romulus et Rémus, c'était drôle aussi !!!
    Le jeu va devenir de plus en plus serré ... Il a quel age maintenant notre Aldon nationnal ?

    Posté par AnneB, 30.03.06 à 18:07 | | Répondre
  • Il n'est pas bien vieux, un jour ou deux après la retraite c'est tout.

    Posté par fonsine, 30.03.06 à 18:31 | | Répondre
  • Est-il Pique-Assiette PROFESIONNEL ?
    Il pourrait prendre une bonne retraite et allonger ses heures de drague.

    Posté par simsfolip, 30.03.06 à 19:00 | | Répondre
  • Arf! C'est une malédiction pour punir les séducteurs? Ces jumeaux poussent comme des champignons!
    Bonne chance à toi, et comme d'hab': je suis fan

    Posté par Laura, 30.03.06 à 20:55 | | Répondre
  • Trop drôle!Mais Aldon va t'il s'en occuper comme ses véritables fils?

    Posté par Tomy, 30.03.06 à 21:13 | | Répondre
  • Il n'a pas l'air de leur en tenir rigueur, il est aussi gâteux que s'il était leur père, ce qui n'arrange pas mes affaires. Merci à tous pour ces gentils commentaires.

    Posté par fonsine, 30.03.06 à 21:34 | | Répondre
  • Ca pour une malédiction... Deux boulets pour Pierrot, deux boulets pour Aldon. Y'a que du juste la dedans! Formidable... La suite la suite!

    :-d

    Posté par ggof, 30.03.06 à 22:35 | | Répondre
  • ... et deux boulets pour Mickel C. Ducteur aussi !

    Posté par fonsine, 31.03.06 à 07:07 | | Répondre
  • En fait, il n'y a que les participants masculins qui sont touchés

    C'est marrant qu'Aldon soit gaga de fils qui ne sont pas les siens...

    Très bonne MAJ... Tu comptes conclure avec Karelle?

    Aline

    Posté par Aline, 31.03.06 à 11:26 | | Répondre
  • Ah-mais j'espère bien conclure avec Karelle et la virer après, oui-oui-oui !

    Posté par fonsine, 31.03.06 à 17:25 | | Répondre
  • Je ne vois pourquoi tu engages une nounou alors qu'Aldon est à la maison ???
    L'assistante sociale menacerait-elle de venir ?

    Posté par simsfolip, 05.04.06 à 19:16 | | Répondre
  • Voilà, j'ai rattrapé mon petit retard et j'adore la MAJ =) Des jumeaux o_o Pauvre Aldon ! En tout cas, ce n'est pas demain la veille qu'il aura une vie tranquille, lui !

    Posté par Feanora, 06.04.06 à 00:44 | | Répondre
  • Aldon n'est pas toujours à la maison simsfolip, il essaye toujours de devenir pique-assiette. Mais s'il était chez lui, il aurait quand même une nounou. Le temps qu'il passerait avec les bébés, ce serait du temps de perdu pour draguer.

    Je crains bien que jusqu'à son dernier jour, Aldon doive faire face à tous les impondérables. Ce n'est pas une sinécure de vouloir toujours faire de nouvelles rencontres.

    Posté par fonsine, 06.04.06 à 16:51 | | Répondre
Nouveau commentaire