24.02.06

E/2 Guerre et paix

i6_nouveaut_

-Qu’est ce que c’est que cette nouveauté ? s’interroge Aldon Juan de retour chez lui.
Pendant son absence, Marilène a fait procéder à un agrandissement de la maison.

i6_trahison

C’est que pendant qu’il faisait le joli cœur en ville, elle a pris des dispositions. Autant elle était naïve avant, autant elle est méfiante à présent. Et quand Ambre a appelé Juan, elle a décroché le combiné et suivi avec intérêt toute la conversation.
-Ah, c’est comme ça ! Ah, il se figure qu’il va pouvoir continuer à me tromper. Mais ça ne se passera pas comme ça mon bonhomme ! Non-non-non !

i7_attend

Deuxième surprise, Marilène n’est pas couchée. Elle attend Aldon Juan de pied ferme.
-Marilène, tu peux m’expliquer…
-Mais bien sûr ché-ri, lance-t-elle sur un ton acerbe. Viens voir par là.

i7_chambre

-Voilà, TA chambre !
Aldon Juan est sidéré. Sa chambre, ce réduit ! Il parcourt la pièce d’un œil incrédule.
-Tu vois, j’y ai mis toutes tes petites affaires, tes lunettes, tes arbres à sous. Tu es chez toi !
-M’enfin Marilène ! Je croyais…

i7_croyais

-TU CROYAIS QUOI ?! Que j’étais la reine des gourdes ? Que ce soit bien clair, Aldon Juan, je reste pour Jehanne, mais, entre nous, c’est terminé ! Tu es libre ! Tu peux t’envoyer tout le quartier si ça te chante, je m’en moque ! Tu as ma bénédiction.

i7_sure

-Tu es sûre que c’est ce que tu veux ? Lui demande Mélissa à qui elle a tout raconté dès le lendemain. Tu n’éprouves plus rien pour lui ?

i8_certaine

-Et quand bien même, qu’est ce que ça changerait ? Il me trompe, il m’a toujours trompée ! J’ai mené ma petite enquête. Il a au moins une douzaine de maîtresses d’après Mlle Ladentelle. Il ne peut pas s’empêcher de séduire, c’est une véritable maladie ! Ca c’est une chose, mais qu’il arrête de se fiche de moi ! Et puis… au moins je serai fixée. Je verrai à quel point ça le mène et s’il reste quelque chose à en tirer.

i8_interroge

De son côté, Aldon Juan s’interroge. Marilène était-elle sincère en lui disant qu’il était libre ? N’était-ce pas plutôt une ruse, un moyen de le démasquer ? Il faut en avoir le cœur net.

i8_pars

Il annonce la couleur histoire de tâter le terrain
-Marilène, je vais faire un tour en ville, voir si je peux trouver à draguer
-Amuse-toi bien ! Tu as pris la clé de ta chambre ? Ne nous réveille pas en rentrant.

i8_rv

Il a donné rendez-vous à Jasmine aux Etablissements Latrappe. En attendant, il papote avec une cliente : Jeanne Marquès. Ils s’aperçoivent qu’ils ont une relation commune : Pierrot.
-Comment va-t-il le cousin Pierrot ? Ca fait un bail qu’on se s’est pas vus.
-Il va, il va… il va finir par se ramasser une paire de claques un de ces quatre.
-Ca ne serait que justice ! Pourquoi ce serait toujours les mêmes ? Mais… excusez,  je crois que mon amie vient d’arriver.

i9_bonjour

-Oh, Aldon Juan, ce que je suis impatiente de tâter de votre séduction
-La vôtre n’est pas mal non plus !

i9_langoureux

Ils expédient les formalités d’usage avec un baiser langoureux
Score : 38 points

i9_mission

Puis il entraîne Jasmine dans la cabine d’essayage. Elle en ressort en chantant ses louanges
-J’ai découvert un autre monde !
Toute la galerie est impatiente de féliciter le héros.
Score : 42 points.

j1_amuse

Le lendemain, Marilène joue avec Jehanne quand Aldon Juan décide de tester jusqu’à quel point il peut pousser le bouchon trop loin.
-Marilène, et si j’invitais Emilie, la jardinière, tu y verrais un inconvénient ?
-Tu fais ce-que-tu-veux, je veux pas le savoir !
-OK, c’est cool !

j1_fumier

Qu’on ne s’y trompe pas, Marilène est bien moins cool qu’il ne le pense. Elle va cacher sa rage dans la cuisine.
-Ah, le fumier, l’ordure ! La jardinière ! Mais elles y sont toutes passées, c’est pas vrai ! Et dire que je ne voyais rien, ne me doutais de rien. Comment ai-je pu être aussi aveugle ? Toi, mon coco, tu mérites une bonne leçon !

j1_langoureux

-Emilie, mon amour, ma chérie, je me languissais de ta présence, clame Aldon Juan en surveillant Marilène du coin de l’œil.
Pas de réaction. Il l’embrasse à bouche-que-veux tu et Marilène, ne réagit pas plus.
-Tu me suis dans MA chambre ? propose-t-il alors.

j2_gonfle

-Ben,  toi alors, tu es gonflé ! M’inviter dans ta chambre sous le nez de ta femme
-Marilène ? Elle s’en fiche pas mal. On est un couple moderne, on fait ce qu’on veut. Et tu sais ce que je voudrais, maintenant ? Si tu es d’accord…

j3_acccord

Emilie ne demandait pas mieux.
Score : 43 points

j3_kerine

Pas le temps de compter les moutons, la bonne est arrivée. Aldon Juan a juste eu le temps de pousser Emilie dehors. S’agissait pas que Kérine les trouve en fâcheuse posture.
La bonne est encore sous le choc de la révélation de l’avant- veille.
-Oh, monsieur Aldon, la scéance dans le photomaton… J’ai pas arrêté d’y penser. Daniel Simpa peut aller se rhabiller, à côté de vous, c’est un vrai lapin.

j3_prouver

-Si ça t’a plu, Kérine, je suis prêt à remettre le couvert. Rejoins-moi dans la baignoire après le service, j’ai d’autres cartouches dans le barillet.  (gros clin d’œil).
-Oh, monsieur Juan, j’ai hâte, j’ai hâte ! Je vais expédier le ménage vite-fait.

j4_loterie

Aldon Juan, c’est mieux que la loterie TOTO, non seulement à tous les coups on gagne, mais en plus, y a que des gros lots. La bonne empoche le premier dans le jacuzzi.
Score : 44 points

j4_relit

Et le second dans le lit. Aldon Juan a profité de ce que Marilène soit partie au travail pour s’offrir le confort du lit ex-conjugal. Celui que Marilène lui a payé, c’est du spartiate.
-Ca te suffit bien, vu que tu découches toutes les nuits, a-t-elle déclaré pour couper court à ses protestations.
Score : 45 points.

j5_heureuse

-Alors, heureuse ?
Il n’a pas le triomphe modeste, le don Juan.
-Heureuse, comblée, ravie. On remet ça demain ?
-Heu… non ! Tu vois, ça me gêne un peu de te garder à mon service. Pour Marilène, tu comprends. Je préfère pouvoir t’appeler quand le champ sera libre. Tu ne m’en veux pas ?
-Ben-non, je comprends. C’est pas toujours facile avec les légitimes. Si je peux éviter la scène de ménage.
-Tu es une bonne fille Kérine. Je t’appelle, dès que j’aurai un moment.
Compte là-dessus, et bois de l’eau, ma belle !

Posté par fonsine à 17:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur E/2 Guerre et paix

    Mon petit doigt me dit que la vengeance de Marilène sera un plat qui se mange froid... j'ai hate de voir ça.

    Plus sérieusement, je suis épatée que tu arrives à eviter les scènes de jalousie car je doute que la Marilène du jeu soit aussi conciliante que celle d'ici. A moins que les relations du couples ne soient pas remontées jusqu'au petit coeur rose ??

    Lise

    Posté par Delise, 24.02.06 à 18:55 | | Répondre
  • Super la mise à jour.
    Si Marilène veut se venger, elle va taper fort avec ce qu'il a fait Aldon Juan

    Posté par simsfoliP, 24.02.06 à 21:18 | | Répondre
  • Hé-hé, bien vu delise ! Tu penses bien que je ne vais pas les faire remonter jusque là :d

    Mais ne t'en fais pas simsfolip, la vengeance de Marilène sera terrrrible !

    Posté par fonsine, 25.02.06 à 11:24 | | Répondre
  • J'ai hâte de voir la prochaine mise à jour (elle serait capable de déménager avec Jehanne Marilène?)

    Posté par simsfoliP, 25.02.06 à 14:27 | | Répondre
  • Toujours un vrai plaisir que de lire ta prose Fonsine !

    Posté par AnneB, 26.02.06 à 18:10 | | Répondre
  • A quand la prochaine mise à jour ?

    Posté par simsfoliP, 26.02.06 à 18:20 | | Répondre
  • Sans doute mardi pour la mise à jour.
    Hé-non, Marilène ne va pas déménager, moins 30 points ce serait de la folie !

    Posté par Fonsine, 26.02.06 à 19:21 | | Répondre
  • Ya eu une mise à jour sur les Kretins mais pas ici . Pourquoi?

    Posté par simsfoliP, 28.02.06 à 18:19 | | Répondre
Nouveau commentaire